Abbayes de
Catalogne

Chanoinesses augustines

Prieuré de Sant Bartomeu de Bell-lloc
< antérieur Accueil Catalogne Alt Empordà Cantallops suivant >
català - castellano
chercher contact facebook

Alt Empordà

La première notice connue du prieuré canonial de Bell-lloc est de l’an 1207. En 1222 le vicomte Dalmau de Rocabertí donna le lieu de Bell-lloc à Guillema de Capmany, première prieure de cette maison (1222-1262). Guillema obtint le soutien des Rocabertí et du pape Innocent IV, outre que des biens divers, ce qui a contribua à son consolidation. Pendant le gouvernement de ses successeurs, ceux-ci poursuivirent la même politique et participèrent activement à son développement. Cette prospérité fut interrompue en raison de la guerre de 1285 entre les troupes de Philippe le Hardi et la Couronne d'Aragon à la bataille du Col de Panissars, lieu situé au nord de cet établissement monastique. Les moniales de cette maison furent contraintes de l'abandonner.

Bell-lloc
Le mas de Bell-lloc


La situation devrait se redresser et entre les XIIIe et XIVe siècles, nous constatons que cette maison fit plusieurs achats, ce qui dénote une certaine normalité après la guerre qui l’avait affectée. La dernière prieure de Bell-lloc fut Garsenda de Sa Garriga (1388-1410), qui reçut du vicomte de Rocabertí le palais de Peralada (1390). Après avoir obtenu la licence du pape Benoît XIII, en 1391 la communauté s’est déplacée vers la nouvelle maison de Sant Bartomeu de Peralada, où elle continua leur activité. Les vestiges du monastère sont très minces, ils sont situés près de le mas de Bell-lloc, d'origine ancienne mais dont ses structures principales appartiennent au XVIIIe siècle, avec des modifications ultérieures.
 

Bell-lloc
Le mas de Bell-lloc

Panissars
Pierre III le Grand au Col de Panissars
Bartomeu Ribó, 1866
Image de Wikimedia Commons


Bibliographie:
- BADIA I HOMS, Joan; CASES I LOSCOS, M. Lluïsa (1991). Catalunya romànica. Vol. IX. L’Empordà II. Barcelona: Enciclopèdia Catalana
- CLAVAGUERA I CANET, Josep (1990). Un monestir medieval a l'Albera. Revista de Girona. Núm. 138
- SERRANO i JIMÉNEZ, Lluís (2005). El monestir medieval de Sant Bartomeu de Bell-lloc (Cantallops - Alt Empordà). Annals de l'Institut d'Estudis Empordanesos. Vol. 38
 

Situation:

L'emplacement (10) est actuellement occupé par le mas de Bell-lloc du XVIIIe siècle, rénové à la fin du XIXe siècle. Un détour vers la gauche de la route entre Campmany et Sant Climent Sescebes conduit à ce lieu

 

Baldiri B. - Mai 2015
(*) Le texte de cette page est une traduction mécanique corrigée de l'original en catalan. Merci de votre compréhension et coopération pour une éventuelle amélioration.

Les liens sont dirigés vers des pages en catalan (ou espagnol) lorsqu'il n'existe pas de traduction française.