Abbayes de
Catalogne

Mercédaires

Couvent de La Mercè de Castelló d'Empúries. Sant Bartomeu
< antérieur Accueil Catalogne Alt Empordà Castelló d'Empúries suivant >
català - castellano
chercher contact facebook

Alt Empordà

Ce couvent était situé à l'extérieur de la ville, au nord de l’enceinte et à proximité du portail du même nom, fut fondée en 1238 par le comte Ponç IV d’Empúries qui donna les terrains nécessaires à saint Pierre Nolasque qui était en charge de la fondation. C’était un monastère relativement important et entre ses murs ont tenu quelques chapitres provinciaux de l'ordre. Nous conaissons que le maître-autel en albâtre, aujourd'hui perdu, fut consacré au patron du couvent, saint Barthélemy. Probablement à cause de l’insalubrité du lieu, les frères considérèrent à se déplacer, mais fut sa démolition déclenchée en raison du danger d'occupation par les troupes françaises en 1653, qui entraîna son transfert.

La Mercè de Castelló d'Empúries
La Mercè


Enfin, en 1763, le couvent fut déménagé à un nouvel endroit dans la ville, mais cela n'évita pas une nouvelle destruction en 1794, maintenant en raison de la Guerre de l’indépendance (1808-1814). Après une reconstruction élémentaire, fut clôturé temporairement au cours du Triennat libéral et définitivement en 1835 avec sa suppression. On conserve quelques vestiges du second couvent, avec deux galeries du cloître

La Mercè de Castelló d'Empúries


La Mercè de Castelló d'Empúries
La Mercè


Bibliographie:
- BARRAQUER Y ROVIRALTA, Cayetano (1906). Las casas de religiosos en Cataluña durante el primer tercio del siglo XIX. Barcelona: Imp. Fco. J. Altés
- PUJOL i CANELLES, Miquel (2002). A propòsit d’un contracte inèdit de Jaume Cascalls: El retaule de Sant Bartomeu del convent de la Mercè de Castelló d’Empúries. Annals de l'Institut d'Estudis Empordanesos. Vol. 35
 

Situation:

L'ancien couvent, aujourd'hui disparu, était près du portail de la Mercè (2)
Le deuxième est partiellement conservé, au centre historique de Castelló (2b)


Baldiri B. - Mai 2015
(*) Le texte de cette page est une traduction mécanique corrigée de l'original en catalan. Merci de votre compréhension et coopération pour une éventuelle amélioration.

Les liens sont dirigés vers des pages en catalan (ou espagnol) lorsqu'il n'existe pas de traduction française.